Aller au contenu principal
Espace pro

6 métiers pour travailler dans la musique

Date de création
Date de modification
2 minutes

Rubrique

Sommaire du dossier

Article
6 métiers pour travailler dans la musique

La musique regorge de métiers : ceux qui la pratiquent, l’enseignent, l’enregistrent, en font la promotion, etc. Petit tour d’horizon des métiers du 4ème art.

Un ingénieur du son lors d'un concert
6 métiers pour travailler dans la musique © Bee Balogun / Unsplash

Une centaine de pays célèbre chaque année la Fête de la musique le 21 juin. Mais tout au long de l’année, la musique est déjà partout. De nombreux professionnels travaillent à la créer, l’enregistrer, la diffuser, la vendre, etc. Zoom sur 6 métiers qui permettent de travailler dans le domaine de la musique. 


Agent·e artistique

L’agent artistique est la personne qui s’occupe de la carrière d’un artiste, négocie ses contrats et éventuellement le conseille sur ses choix professionnels. Il peut également s’occuper des relations publiques (demande d’interviews, conseil sur l’image, etc.). Son salaire est calculé à partir des rémunérations de l’artiste qu’il représente - aujourd’hui, 10%.


Arrangeur·se

L’arrangeur est la personne qui conçoit les arrangements musicaux. En collaboration avec le compositeur, ce technicien va retravailler le morceau, ce qui peut l’amener à adapter la mélodie, revoir les partitions ou en modifier l’orchestration. 

Artiste de musique

Il existe différents intitulés pour désigner les artistes qui exercent dans le domaine de la musique  : musicien, chanteur ou encore auteur-compositeur-interprète
En France, plus de 70 000 artistes de la musique bénéficient du régime de l’intermittence dont une grande partie travaille en Ile-de-France. 

Facteur·trice d’instrument

Le facteur d’instrument fabrique, entretien et répare des instruments de musique (violon, guitare, flûte, trompette, piano, accordéon...), généralement de manière artisanale ou de façon semi-industrielle. Ce passionné de musique allie savoirs ancestraux et techniques de pointe.


Ingénieur·e du son

L’ingénieur·e du son a en charge de multiples tâches : prise de son, mixage, mastering et éventuellement encadrement d’une équipe. Dans le domaine de la musique, il peut travailler en studio ou pour des spectacles vivants. L’ingénieur peut être salarié ou intermittent. Ce métier implique des périodes de travail et des horaires parfois irréguliers.  

Professeur de musique

Le professeur de musique peut exercer dans de multiples lieux : conservatoires, collèges, lycées, lieux associatifs, à domicile, etc. Ses élèves peuvent être des enfants comme des adultes, des groupes ou des particuliers. Il travaille souvent en horaires décalés pour s’adapter aux disponibilités de ses élèves (soir, week-end, etc.).

Panneau d'information
Retour en haut de page