Aller au contenu principal
Espace pro

Bâtiment : un secteur aux métiers variés en quête de talents

Date de création
3 minutes

Rubrique

Secteur d'activité

Article
Bâtiment : un secteur aux métiers variés en quête de talents

Les entreprises bretonnes du bâtiment recrutent ! Mais attirer de nouvelles recrues n’est pas simple, le secteur étant pénalisé par une image dégradée et stéréotypée. Il compense ce handicap en s’attachant d’emblée à la motivation et l’adaptabilité des candidats qu’il formera, si besoin, par la suite. Ce critère laisse donc sa chance au plus grand nombre : jeunes, personnes en reconversion… Quelle que soit votre situation, le bâtiment vous ouvre les bras !

 

Jeunes travailleurs du bâtiment au travail
Jeunes travailleurs du bâtiment au travail
Des métiers variés, ouverts à tous, du CAP au niveau ingénieur

Les métiers sont variés et accessibles avec des diplômes allant du CAP à l’ingénieur. Le travail s’exerce dans des entreprises artisanales, des PME ou de grands groupes en intérim, CDD ou CDI. Les possibilités d’évolutions professionnelles sont rapides : changement de statut, de poste, création d’entreprise…
L’activité est présente partout en Bretagne, bien qu’elle soit concentrée autour des pôles urbains (1).

Voie scolaire, alternance, formation continue : les possibilités sont nombreuses pour se former aux métiers du bâtiment

La formation aux métiers du bâtiment repose sur près de 70 diplômes de l'Éducation nationale, 75 titres du ministère du Travail et 34 certificats de qualification professionnelle (CQP) spécialisés.

Elle se décline sous 3 formes :

A noter : les métiers de la couverture, de la maçonnerie et de la plomberie font partie des métiers prioritaires pour le financement d'un Projet de Transition Professionnelle en Bretagne, indique Transitions Pro Bretagne sur LinkedIn.

 

Des compétences en évolution pour répondre aux différentes transitions

Les compétences des professionnel.les. du bâtiment évoluent, impactées par les évolutions techniques, technologiques, numériques et par les mutations liées aux transitions écologiques et environnementales.
La formation permet de s’adapter aux changements que constituent les matériaux biosourcés, la domotique, les bâtiments connectés, l’impression 3D, les drones…

Un secteur à fort besoin de main-d’œuvre

Avec 24 254 entreprises, plus de 59 600 salariés et plus de 18 000 indépendants, le bâtiment est un secteur dynamique en Bretagne (1).
Pour 2021, les intentions de recrutement se portent à près de 10 400 personnes (2). Maçon, plaquiste, peintre en bâtiment, carreleur, plombier-chauffagiste, couvreur, étancheur, électricien… ainsi que conducteur de travaux, chef de chantier… manquent à l’appel  (1 et 3)!
Et la relance économique post-Covid génère des embauches supplémentaires…
Candidatez !


Sources :

Activité, emploi et formation dans le Bâtiment. Observatoire des métiers du BTP, Veïa, 12/2020

Besoins en main-d'œuvre, Veïa, 05/2021

Enquête Besoins en main-d’œuvre – Bretagne. Pôle emploi, 2021

 

Retour en haut de page