Aller au contenu principal
Espace pro

Elève en situation de handicap

Date de création
2 minutes

Rubrique

Article

Que faire après la 3e ?

Elève en situation de handicap

Tu es en situation de handicap et tu veux poursuivre tes études ou apprendre un métier ? C’est possible et c’est ton droit ! Quelle que soit ta situation, il existe des lieux et des personnes pour t’aider. Le plus important : te poser la question de ce que tu veux faire… ET anticiper !

Jeune fille en fauteuil
Des aménagements et des aides pour construire un projet © Daisy Daisy - Adobe Stock
Situation de handicap : suis-je concerné.e ?

Que tu présentes des troubles de l’apprentissage ou une maladie chronique, ta situation peut être reconnue. Pour cela, il faut demander à la MDPH (la maison des personnes handicapées). Ainsi, tu pourras bénéficier d’un projet personnalisé de scolarisation (PPS). C’est ce projet qui précisera quelles personnes (infirmière, psychologue, éducateur spécialisé, enseignant dédié…) pourront t’accompagner. Tu pourras aussi bénéficier de rééducation ou d’aménagements horaires pour suivre ta formation.

Comment ça se passe ?

Par exemple, tu peux bénéficier d’une personne pour t’assister quand tu passes un examen. Ou être dispensé de certains cours. Si tu dois recevoir des soins pendant le temps scolaire, cela se passe dans ton établissement, avec l’éducateur de service de soins et ton enseignant.

Que faire après le collège ?

Si tu choisis un bac général ou un bac technologique, tu peux bénéficier d’une ULIS dans ton lycée. Si tu choisis la voie pro, il existe des établissements régionaux d’enseignement adapté (EREA), qui fonctionnent sur le principe des ULIS. Tu peux aussi choisir de suivre une formation préprofessionnelle au sein d’un institut médico-éducatif (IME).

C’est quoi une ULIS ?

C’est une unité localisée pour l’inclusion scolaire. C’est une classe spéciale, dans certains lycées où les élèves en situation de handicap sont regroupés quelques heures chaque semaine. L’avantage : être peu nombreux et apprendre autrement. Le reste du temps, tu vas en cours, avec tous les autres élèves. 

Et si je veux faire un stage ou aller en apprentissage ?

A partir de 16 ans, tu peux demander la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH). Cela te permet d’obtenir un contrat d’apprentissage aménagé, si tu choisis d’être apprenti. Dans tous les centres de formation pour apprentis (CFA) et les lycées, un référent pourra t’informer et t’aider à aménager ta scolarité. Il pourra même t’accompagner dans ta recherche d’employeur.

A qui demander plus d’infos ?
  • L’enseignant référent pour la scolarisation des élèves en situation de handicap (au collège)
  • Le médecin de l’Education nationale
  • La maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

+ d’info

Retour en haut de page