Ingénieures, chercheuses : portraits de professionnelles

Ingénieures, chercheuses : portraits de professionnelles

Date de création
Date de modification
1 minute
Dossier
Ingénieures, chercheuses : portraits de professionnelles

La collection « Ingénieures, chercheuses » rassemble des portraits de professionnelles qui évoluent dans des milieux majoritairement masculins. 

Série de portraits de femmes ingénieures & chercheuses
Ingénieures, chercheuses : portraits de professionnelles © Région Bretagne

Sur le papier, tous les métiers sont mixtes. Pourtant, quand on y regarde de plus près, de très nombreux secteurs manquent de parité. Aux hommes, le numérique ou le bâtiment, aux femmes, la santé ou les métiers de services, etc. 
Ce déséquilibre commence bien avant l’entrée dans le monde du travail. Déjà au lycée, les filles sont sous-représentées dans presque toutes les matières scientifiques. Dans les formations d’ingénieur∙es ou les CPGE scientifiques (classes préparatoires aux grandes écoles), c’est le même schéma : seule 1 personne sur 3 est une femme.1 
Dans ce dossier, nous brossons le portrait de femmes évoluant dans des disciplines majoritairement masculines. Elles sont chargées de recherche, élèves en CPGE, professeure des universités ou encore ingénieures et nous racontent leur parcours, leurs motivations à évoluer dans ces milieux et comment elles voient leur avenir professionnel.


1 Vers l'égalité femmes-hommes ? Chiffres clés, Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche
 

Feriel Abderrahmane, doctorante en génie électrique

Panneau d'information

À lire aussi

Retour en haut de page