Aller au contenu principal
Espace pro

Les différents types d'établissements

Date de création
Date de modification
2 minutes

Rubrique

Article
Les différents types d'établissements

Il est possible de réaliser un CAP dans différents types d'établissement. Présentation des structures qui font passer ces diplômes.

Vu d'un lycée agricole
Les différents types d'établissement © Copyright Martin Bourdier -- RB_0088434 -- 17/09/2028

Les lycées professionnels

Les lycées professionnels (LP) sont des établissements publics ou privés qui accueillent des élèves qui préparent des diplômes de la voie professionnelle (CAP, MC, BTS…). Ces établissements possèdent des espaces dédiés à ces enseignements : atelier, laboratoire… Certains LP sont spécialisés notamment en agriculture et maritime.

Les centres de formation d’apprentis

Comme leur nom l’indique, les centres de formation d’apprentis (CFA) accueillent des personnes qui ont le statut d’apprenti. Celles-ci alternent donc les semaines en établissement et celles en entreprise. Dans un CFA, on peut préparer de nombreux types de diplômes (CAP, bac pro, BTS…). Ces établissements peuvent être privés ou publics.

Les maisons familiales et rurales 

Les maisons familiales et rurales (MFR) sont des établissements agricoles privés sous contrat avec l'État. Elles proposent les mêmes formations que les autres établissements agricoles (CAP, bac pro...). Les MFR pratiquent une alternance particulière. Les élèves passent une partie importante de leur temps en entreprise tout en gardant le statut scolaire (voir p. 35). Ils ne sont pas rémunérés. Les MFR proposent aussi de l'apprentissage pour certaines formations.

Les établissements régionaux d'enseignement adapté 

Les établissements régionaux d'enseignement adapté (Érea) accueillent des élèves en situation de handicap ou en grande difficulté scolaire et/ou sociale. La scolarité y est gratuite. Les élèves d'Érea préparent le CAP sous statut scolaire mais ont des périodes de formation en milieu professionnel.

Qu’est-ce qu’un établissement privé sous contrat d’association avec l’État ? 

Un établissement privé sous contrat d’association avec l’État doit respecter les règles et les programmes de l’Éducation nationale. En contrepartie, ces établissements reçoivent de l’argent de l’État, notamment pour le salaire des enseignant·e·s.

Retour en haut de page