Aller au contenu principal
Espace pro
Retour

BTS Industries céramiques

Niveau BTS, DUT, DEUST

Le technicien céramiste exerce un métier complexe. Il doit être capable de suivre un processus de fabrication, d'assurer le bon fonctionnement du matériel, d'élaborer un planning de production et d'organiser le planning du personnel. Sa compétence s'étend également à l'amélioration de la qualité des produits fabriqués, à la mise au point de produits nouveaux, à la formation du personnel et à son initiation aux techniques nouvelles.

Ce professionnel connaît les outillages, les matériaux, les règles de conception des produits céramiques. Ses connaissances en physique (en particulier en électrotechnique et en électronique appliquée à l'industrie céramique), en chimie, en mécanique et en automatisation lui permettent de trouver sa place dans les différents domaines de la céramique. Il peut ainsi travailler :

la céramique lourde, comme les tuiles et les briques réfractaires, les tuyaux de grès... ;

la céramique fine, comme la vaisselle, le grès fin, la céramique sanitaire, le carrelage... ;

la céramique spéciale, pour les pièces détachées électroniques ou électriques, les éléments semi-conducteurs ou super-réfractaires... ;

les composites.

Il est employé dans les industries annexes d'extraction, de fabrication de pâtes ou de produits frittés, de construction de fours, d'installation d'usines...

Diplôme national ou diplôme d'Etat
Accès

Le BTS Industries céramiques est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac général, STI2D, STL, bac professionnel du secteur industriel (pilote de ligne de production ). Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en licence professionnelle du domaine matériaux, en licence LMD (L3 en sciences de l'ingénieur), en école d'ingénieur par le biais des admissions parallèles ou en passant par une classe préparatoire ATS.

poursuite d'études conditionnelle
diplôme d'ingénieur ENSIL-ENSCI de l'université de Limoges spécialité céramique industrielle
diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de l'université de Montpellier spécialité matériaux
diplôme d'ingénieur de l'Institut supérieur des matériaux du Mans
diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure des mines de Nancy de l'université de Lorraine spécialité génie industriel et matériaux
Classe préparatoire ATS ingénierie industrielle
diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de l'université de Montpellier spécialité mécanique en partenariat avec le syndicat de la chaudronnerie tôlerie et tuyauterie
diplôme d'ingénieur de l'École supérieure d'ingénieurs de recherche en matériaux de l'université de Dijon spécialité matériaux
diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de l'université Grenoble Alpes spécialité matériaux
diplôme d'ingénieur de l'Institut national des sciences appliquées de Lyon spécialité matériaux
diplôme d'ingénieur de l'université de technologie de Troyes spécialité matériaux
diplôme d'ingénieur de l'École d'ingénieurs de l'université de Toulon spécialité matériaux
diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de l'université Paris XI spécialité matériaux en partenariat avec l'ITII Ile-de-France
licence pro mention analyse, qualité et contrôle des matériaux produits
licence pro mention chimie et physique des matériaux
licence pro mention matériaux et structures : fonctionnalisation et traitement des surfaces
licence pro mention matériaux et structures : gestion, conception et industrialisation
licence pro mention métiers de l'industrie : conception et processus de mise en forme des matériaux
licence pro mention techniques du vide et matériaux
Métier(s) possible(s)

Etablissements

Retour en haut de page