Retour

Le geste théâtral par le geste et la danse - Seul en scène / Spectacle jeune public

Sans niveau spécifique
- Développer une écoute, une conscience de son corps et sa relation à l’espace
- Faire apparaitre, nourrir et grandir l’incarnation d'un personnage
- Rechercher des états de corps qui seront singuliers au personnage recherché
- Développer un langage en lien avec le jeune et très jeune public 
- Choisir et construire l’écriture du corps, de l’espace
- Apprendre à utiliser le mouvement dansé comme langage poétique et outil à la dramaturgie
- Différencier les modes d’écriture du mouvement et la musique du personnage 
Mode d'évaluation : Une évaluation diagnostique est réalisée avant le début de la formation, une évaluation conjointe entre le stagiaire et le formateur est réalisée en fin de formation.
Programme sur 12 journées
La danse, le mouvement à destination des comédiens
Outre la justesse de la voix, le jeu théâtral requiert également une recherche autour de la particularité physique, de la corporéité propre au personnage.
Nous proposons une formation où la danse, le mouvement, le geste deviennent des outils sensibles pouvant aider à faire apparaitre, nourrir et grandir l’incarnation singulière du personnage.
La formation se déroulera en 3 étapes
Les journées débutent par un travail préparatoire corporel, un temps indispensable pour s’échauffer et développer : écoute, conscience de son corps, sensibilité, relation à l’espace et à ses composants. 
Étape 1 (3 jours)
Travail d'exploration corporelle à partir d’un texte.
Travail d’interaction, de mise en relation de jeu avec l’environnement (espace scénique, scénographie, lumière). Comment un objet, induit, oriente, influence une qualité, un mouvement, un temps.
Travail de l’interprétation du texte par le corps, en lien avec un texte d’auteur. Comment questionner la narration linéaire, comment le corps se nourrit d’un texte pour en proposer une interprétation poétique ?
Étape 2 (5 jours)
De la matière corporelle et du mouvement, faire naitre un personnage et son environnement
Recherche des états de corps qui seront singuliers au personnage recherché
Développer un langage en lien avec le jeune et très jeune public : comment prolonger le mouvement primaire par un mouvement dansant ?
Toujours en cherchant à développer un travail en adéquation avec l’univers de l’enfance et tout ce que le corps peut raconter avant l’arrivée des mots. À quel moment le corps ne peut plus raconter et le mot devient nécessaire ?
Jeu à partir du mouvement quotidien  / questionnement autour du geste, qu’est-ce que qui est poétique, qu’est-ce qui est dansé, est-ce que le geste quotidien peut-être poétique ?
Étape 3 (4 jours)
De la matière aux modes d’écriture et à la dramaturgie
Choisir et construire l’écriture du corps, de l’espace. Apprendre à utiliser le mouvement dansé comme langage poétique et outil à la dramaturgie.
Accompagnement pour différencier les modes d’écriture du mouvement
Quelle est la musique du personnage (rythme, fluidité, rupture) qui l’identifie
A contrario, quels sont les sons, les mots qui le modifient ?
À l’issue, dégager des éléments d’échauffements préparatoires spécifiques au jeu, permettant d'en trouver rapidement les états spécifiques.

établissements

Trouver un conseiller près de chez vous
Retour en haut de page