Retour

Les pratiques narratives : engranger la fierté pour nourrir la résilience

Sans niveau spécifique
  • Pratiquer le questionnement narratif
  • Accéder aux informations qui raniment l’espoir et la possibilité d’agir de la personne
  • Utiliser des outils (cartes, arbre de vie…) des pratiques narratives
L’évolution actuelle des pratiques médico-sociales tend à privilégier les approches qui s’appuient sur les compétences des personnes et des familles. La volonté de s’appuyer sur la compétence des personnes est présente chez un grand nombre de professionnels, mais ils sont parfois démunis pour mettre en œuvre cette intention.
Cette formation a pour but de fournir et d’expérimenter des outils sous forme de catégories de questions narratives appelées ‘cartes narratives’ développées par les fondateurs de cette approche : Michael White et David Epston. Cette formation vise à permettre aux professionnels d’accroître les capacités des personnes accompagnées, en renforçant leur identité positive, et ainsi de ranimer l’espoir pour se projeter dans l’avenir.
 
Les pratiques narratives permettent de construire des histoires alternatives afin d’aider les personnes à se relier à une meilleure image d’elles-mêmes, à leurs valeurs, à leurs compétences et à leurs tiers sécures. Elles sont des occasions d’informer et d’ouvrir le système afin d’activer un processus qui modifie la réalité des personnes accompagnées et d’accéder ainsi aux informations qui raniment l’espoir et la possibilité d’agir et de se projeter dans l’avenir.
Elles utilisent des outils qui favorisent le renforcement d’une identité positive de la personne, qui permettent de se relier à ce qui fait sens pour elle, de prendre position au service de sa vie, et d’engranger de la fierté.
Contenus:
  • Les fondements de l’approche Narrative et ses origines systémiques
  • L’hypnose conversationnelle
  • Une posture éthique décentrée et influente
  • La reconnaissance des valeurs à partir de la carte de l’exception
  • La carte du remembering: épaissir le ‘paysage des relations’ en réintroduisant des tiers secures oubliés, de filiation ou d’affiliation
  • La conversation externalisante, la justification de position permettant de faire émerger les valeurs, à partir des effets du problème
  • Recadrer la plainte comme un hommage à des valeurs : carte de l’absent mais implicite
  • Le témoin extérieur, une ressource au sein du système 
  • L’arbre de Vie Narratif qui permet de faire émerger les valeurs, ressources et compétences de la personne en allant vers des histoires vivantes de ce qui est important et précieux pour elle. À partir de conversations de nature hypnotique, il s’agit d’étoffer au maximum l’histoire alternative à celle du problème, des histoires dites ‘préférées’ et existantes dans la vie des personnes accompagnées. C’est un outil puissant pour recueillir des informations auprès des jeunes, ou adultes présentant ou non des troubles psychiques, tout en les aidant à se projeter dans la vie.

établissements

Trouver un conseiller près de chez vous
Retour en haut de page