Aller au contenu principal
Espace pro

Découvrir la mer et ses métiers avec le BIMer

Date de création
Date de modification
3 minutes

Rubrique

Secteur d'activité

Sommaire du dossier

Article

Un Brevet d’initiation à la mer

Découvrir la mer et ses métiers avec le BIMer

Le secteur de la mer vous intéresse ? Pour approfondir votre connaissance du milieu maritime et découvrir ses métiers, vous pouvez préparer le BIMer. Ce Brevet d’initiation à la mer s’adresse aux élèves de 3e, aux lycéens et aux étudiants. 

Voilier sur la mer
Le BIMer permet de découvrir la mer et ses métiers © Copyright Claude Le Du -- RB_0032980 -- 03/03/3000

De la construction navale aux sports nautiques, en passant par la pêche ou le transport maritime, le secteur de la mer propose une multitude de métiers. 
Pour permettre aux élèves de découvrir concrètement le secteur et acquérir une culture maritime, certains établissements proposent le BIMer, un brevet d’initiation à la mer. 

40 heures sur l’année

Le brevet est destiné aux élèves de 3e, aux lycéens ou encore aux étudiants. Au programme, 40 heures sur l’année pour acquérir des connaissances dans le domaine de la mer. 
La formation permet d’aborder par exemple les différents types de navires et leurs modes de construction. Ou encore étudier le comportement d’un bateau dans l’eau, les phénomènes météorologiques, les instruments de navigation… Les élèves s’intéressent aussi aux enjeux économiques, politiques ou environnementaux des espaces maritimes. « Le BIMer peut servir de fil conducteur toute l’année à une classe », indique Martine Jousset, directrice du Campus des métiers et qualifications des industries de la mer. « Dans certains établissements, il est aussi proposé à des élèves de différentes sections sur le temps de l’accompagnement personnalisé ». 
 

Des sorties pédagogiques variées

En parallèle des cours en classe, des sorties pédagogiques sont proposées. Visites d’entreprises ou d’installations portuaires, rencontres de professionnels, initiation aux activités nautiques… Les modes de découverte sont variés. 
Certains élèves ont ainsi rencontré un cuisinier embarqué avant de visiter la cuisine d’un navire. D’autres ont participé à des ateliers de ramendage* et de simulation de navigation au lycée maritime du Guilvinec après avoir découvert la criée et la Cité de la pêche. Une enseignante a organisé un jeu de piste en kayak pour réviser des notions de balisage en mer. Une journée de navigation a été organisée sur un vieux gréement dans la rade de Brest… « Le BIMer offre de nombreuses possibilités de rencontres avec les professionnels de la mer, quel que soit leur métier. On est sur du concret, les jeunes sont acteurs. Ça permet d’ouvrir leur curiosité », explique Martine Jousset.

Un diplôme et une mention

A la fin de l’année, les élèves passent un examen pour obtenir le diplôme. 
« Pour beaucoup de jeunes, c’est une vraie découverte », conclut Martine Jousset. « Certains n’étaient jamais monté sur un navire. Le brevet ouvre des portes sur le monde de la mer. C’est un outil d’acculturation mais qui peut amener certains jeunes vers un parcours de formation dans le milieu maritime. »
 

Un tout jeune brevet
Le BIMer a été conçu et expérimenté en Bretagne en 2018 avant de devenir en 2020 un diplôme national validé par les ministères de l’Éducation nationale, de la Mer et des Armées.  « Cette année en Bretagne, 6 établissements ont préparé au BIMer. Environ 350 jeunes passeront l’examen en juin, précise Martine Jousset. Il y a 3 ans, ils n’étaient que 80 ».
Cette année, le BIMer était proposé dans les lycées Kerraoul à Paimpol, Jules Verne à Guingamp, La Croix Rouge à Brest, Le Likès à Quimper, Vauban à Brest et Émile James à Étel.
 

 

Pour aller plus loin


*Ramendage : réparation de filets de pêche.
 

Panneau d'information
Retour en haut de page