Aller au contenu principal
Espace pro

Missions locales, Centres d’information et d’orientation, acteurs de la lutte contre le décrochage scolaire

Date de création
Date de modification
2 minutes

Rubrique

Article
Missions locales, Centres d’information et d’orientation, acteurs de la lutte contre le décrochage scolaire

En Bretagne, 2,9% des élèves scolarisés de plus de 16 ans sont considérés comme décrocheurs. Pour ces publics, les Missions locales et les Centres d’information et d’orientation sont les structures à contacter.

Trois jeunes discutent dehors
Missions locales, Centres d’information et d’orientation, acteurs de la lutte contre le décrochage scolaire © Alexis Brown / Unsplash

Le décrochage scolaire concerne les jeunes de 16 à 30 ans qui ont quitté le cursus dans lequel ils étaient inscrits sans avoir obtenu un diplôme. 

Depuis la rentrée 2020, il existe par ailleurs une obligation de formation pour les jeunes de 16 à 18 ans. Jusqu’ici, il n’y avait que l’instruction obligatoire jusqu’à 16 ans. Cette nouvelle organisation doit permettre de proposer des solutions aux jeunes mineurs qui ne sont ni en études, ni en emploi, ni en formation. 

En Bretagne, 2,9% des élèves scolarisés de plus de 16 ans sont concernés. En moyenne, les décrocheurs ont un peu moins de 18 ans et la majorité d’entre eux sont des garçons. [1]

Des services gratuits pour agir contre le décrochage

Les Missions locales et les Centres d’information et d’orientation sont les lieux d’accueil à privilégier. Des entretiens gratuits et individuels y sont réalisés par des professionnel·le·s formé·e·s à ces questions.
Pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer, un numéro gratuit et national a été mis en place : 0 800 122 500.

[1] Source : Les jeunes en situation de décrochage scolaire en Bretagne, GREF Bretagne, 2022

Retour en haut de page