Aller au contenu principal
Espace pro
Retour

DEAS - Diplôme d'État d'aide-soignant

Niveau BAC, BAC Pro, BP Formation potentiellement éligible au CPF
L'ensemble de la formation comprend 44 semaines soit 1 540 heures d'enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :
Enseignement en institut de formation : 22 semaines, soit 770 heures ;
Enseignement en stage clinique : 22 semaines, soit 770 heures.
Durant la formation, les élèves bénéficient de congés :
- 3 semaines pour les élèves débutant une scolarité en septembre ;
La participation à l'ensemble des enseignements est obligatoire.
L'enseignement en institut de formation et les stages cliniques sont organisés sur la base de 35 heures par semaine.
L'enseignement en institut de formation comprend des cours, des travaux dirigés, des travaux de groupe et des séances d'apprentissages pratiques et gestuels. 70% des enseignements peut être réalisé en distanciel.
Les stages cliniques sont organisés par les instituts de formation en collaboration avec les structures d'accueil. Ils constituent un temps d'apprentissage privilégié de la pratique professionnelle. Ils s'effectuent dans des secteurs d'activités hospitaliers ou extrahospitaliers, au sein de structures bénéficiant d'un encadrement par un professionnel médical, paramédical ou un travailleur social. Cet encadrement est assuré par du personnel diplômé, qui prépare progressivement l'élève à l'exercice de sa fonction. Il est recommandé que le tuteur puisse bénéficier d'une formation spécifique.
Chaque stage fait l'objet d'un projet de tutorat établi entre l'équipe pédagogique de l'institut et le responsable de l'encadrement de l'élève dans la structure d'accueil. Il définit, à partir des ressources éducatives de la structure et du niveau de formation de l'élève, les objectifs d'apprentissage, les modalités d'encadrement et les critères d'évaluation.

Modules de formation
1.    Module 1. - Accompagnement d’une personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale.
 Objectifs de formation
– Identifier le rôle de l’aide-soignant dans les situations de soins de la vie quotidienne ;
 – Rechercher et analyser l’ensemble des éléments permettant d’évaluer la situation et les besoins de la personne ;
 – Mettre en œuvre un accompagnement personnalisé à partir de l’évaluation de la situation ;
– Evaluer l’accompagnement mis en œuvre et le réajuster.
 
Eléments de contenu
– Raisonnement et démarche clinique : la recherche des informations, l’évaluation du degré d’autonomie, des fragilités et ressources, des capacités physiques et psychiques de la personne, de ses besoins.
 – L’évaluation de la situation et des besoins d’une personne: – La personne et ses besoins, les cycles de vie, le développement psycho-social de l’homme à tous les âges de la vie, les groupes d’appartenance. – Les formes de l’autonomie (physique, psychique, sociale et juridique); droits des patients; dépendance, déficience et handicap; le concept de fragilité.
 – La santé : santé publique: données démographiques, politique de santé et actualités sur les plans de santé publique, introduction à la santé environnement: impact des facteurs environnementaux (chimiques, physiques, biologiques) sur la santé humaine; le système de santé français, le parcours de soins.
 – Les principales situations de vie: – Maternité: conception, grossesse, accouchement, suites de couches, nouveau-né. – Handicap: politique du handicap, analyse des besoins et capacités, recommandations de bonnes pratiques, les structures d’accueil, accompagnement à la rééducation et l’insertion sociales et professionnelle, rôles des professionnels, place de la famille.– Vieillissement: démographie et place de la personne âgée dans la société. – Fin de vie: aspects culturels de la mort, notions législatives et réglementaires.
– Rôle de l’aide-soignant auprès d’une personne dans les principales situations de vie, y compris auprès d’une personne en situation de handicap, vieillissante ou atteinte d’une pathologie mentale notamment de troubles du neuro développement et du spectre autistique.
 – La réalisation des soins de la vie quotidienne: réalisation, évaluation et réajustement (approche théorique et pratique) :
 – La conception du soin : définition des soins de la vie quotidienne; l’état de santé stable et constants, distinction avec les soins en situation aigüe.
 – L’accompagnement, la personnalisation de l’accompagnement à partir de l’évaluation de la situation et du projet individuel de la personne.
 – La relation pendant les soins.
 – La réalisation des soins de la vie quotidienne.
 – Hygiène des mains et application des recommandations et bonnes pratiques.
 – Aide aux gestes de la vie quotidienne dans le cadre
Diplôme d'État d'aide-soignant
Métier(s) possible(s)

Sessions

Retour en haut de page