Aller au contenu principal
Espace pro
Retour

DEJEPS Spécialité animation socio-éducative ou culturelle Mention Développement de projets, territoires et réseaux

Niveau BTS, DUT, DEUST Formation potentiellement éligible au CPF
Présentation générale
Au cœur du métier de l'animateur·rice, c'est bien la question du vivre ensemble qui est posée :
- D'une part, le vivre ensemble où l'on se trouve face à notre incapacité à solutionner les crises (du travail, du lien social, de l'autorité, du sens parfois) , face à notre impuissance devant les parties malades de notre société où se concentrent toutes les pathologies sociales (chômage, délinquance, toxicomanies, racisme)
- Et d'autre part, le vivre ensemble qui parle d'une façon plus générale de nos rapports aux autres, nécessaire pour vraiment «faire société» avec les peurs, les préjugés, les haines qui empêchent non seulement une cohabitation pacifique mais font obstacle à toute coopération véritable aussi bien dans les entreprises, les écoles, les quartiers, les différentes équipes de travail
- Les activités professionnelles concernées sont classées en quatre grands groupes d'activités professionnelles non hiérarchisées entre elles
  • Concevoir un projet d'animation dans le cadre des objectifs de l'organisation
  • Coordonner la mise en œuvre d'un projet d'animation
  • Conduire des démarches pédagogiques
  • Conduire des actions de formation
4 Unités de compétences pour un parcours de formation qualifiant :
  • UC1 : être capable de concevoir un projet d'action - 175 heures
  • UC2 : être capable de coordonner la mise en œuvre d'un projet d'action - 175 heures
  • UC3 : être capable de conduire des démarches pédagogiques dans une perspective socio-éducative - 175 heures
  • UC4 : être capable d'animer en sécurité dans le champ d'activité - 175 heures
DEJEPS spécialité animation socio-éducative ou culturelle mention développement de projets, territoires et réseaux

Sessions

Retour en haut de page