Aller au contenu principal
Espace pro
Retour

Master of Public Health (MPH) (M1 et M2)

Niveau Master, Ingénieur, Doctorat Formation potentiellement éligible au CPF
Le Master de santé publique (Master of public health) développé par l'EHESP, vise à former des professionnels, praticiens de santé publique, capables de créer une interface entre la science et l'action publique, dans des contextes divers, tant au plan national, communautaire, qu'international. Pour mener à bien une analyse des besoins ou un projet en santé, ces professionnels sont en mesure d'appréhender dans leur globalité, les problèmes de santé des populations puis de combiner leurs connaissances et compétences dans les composantes de base de la santé publique.

Les diplômés développeront leurs carrières à un haut niveau de qualification, dans des contextes aussi larges que les ministères de la santé, des départements de recherche, des universités, des services de santé publique, des ONG, des organisations internationales ou dans le secteur privé (industrie pharmaceutique, conseils, organismes de santé). Certains diplômés choisiront de participer à des programmes de doctorat internationaux ou nationaux.

Le MPH propose des enseignements fondamentaux pour un socle de compétences de base en santé publique qui vise à doter les apprenants des fondements d'un engagement collectif et durable pour l'amélioration de la santé des populations. Ils sont indispensables afin de favoriser à terme la coopération et le travail en commun des futurs professionnels de la santé publique qui, selon leurs métiers ou carrières, pourront appartenir à des secteurs différents de la gouvernance de la santé.
Des modules inter-disciplinaires complètent la formation, offrant une approche novatrice pour élaborer des programmes de santé publique dans différents contextes, y compris les situations de crise. Enfin, des unités optionnelles, « Supra », permettent aux apprenants d'acquérir des connaissances complémentaires pour mieux préparer leur projet professionnel.

Les méthodes pédagogiques proposées permettent de développer les compétences nécessaires aux professionnels de santé publique et à leur insertion, telles que :
-  l'apprentissage des méthodes d'information statistiques et épidémiologiques et de l'analyse politique, sociologique et économique des problèmes et des systèmes de santé publique
-  le leadership,
-  l'autonomie,
-  la capacité à travailler en équipe, à gérer des projets.
-  la familiarisation avec une nouvelle langue vivante (en l'occurrence le français, l'espagnol et renforcement de l'anglais) est également valorisée en tant que compétence transversale.

Le MPH repose sur cinq disciplines, soulignant la nature interdisciplinaire des questions de santé publique :
-  Sciences sociales et comportementales en santé publique ;
-  Sciences du management des politiques de santé ;
-  Sciences de l'environnement et de la santé au travail ;
-  Bio statistiques et sciences de l'information ;
-  Epidémiologie.

Stages
-  En première année, pour une première expérience de mise en situation professionnelle ou une initiation à la recherche,  il est recommandé de réaliser un stage pratique de deux à trois mois sur le terrain, entre mai et fin juillet.
-  Sur la deuxième année du MPH, les apprenants doivent effectuer un stage obligatoire de quatre à cinq mois, entre février et juin.
Mémoire
Réalisé dans le cadre du stage obligatoire, un mémoire est rédigé et soutenu au début du mois de juillet sur le campus principal de l'EHESP à Rennes. Le choix de la thématique du stage fait partie intégrante de la formation. Au cours de ce stage, l'apprenant rédige un mémoire exposant la problématique de santé publique qu'il traite.

Master mention santé publique

Sessions

Retour en haut de page