Professeur/e en activité physique adaptée

  • Synonyme : animateur/trice en activité physique adaptée éducateur/trice médico-sportif enseignant/e d'activités physiques adaptées

Spécialiste de l'activité physique, de la santé et du handicap, le professeur en activité physique adaptée (Apa) intervient auprès de personnes dont les aptitudes physiques, psychologiques ou les conditions sociales réduisent l'activité physique.

Niveau d'étude minimal requis

Niveau Licence, Licence Pro

Statut professionnel

salarié

Améliorer le quotidien

Le professeur en activité physique adaptée (Apa) utilise les activités physiques et sportives pour favoriser l'intégration et le mieux-être des personnes en situation de handicap permanent ou temporaire (après une opération, par exemple). Il vise également l'amélioration ou le maintien de la santé, notamment des personnes âgées, la gestion des maladies chroniques comme le diabète, l'insuffisance respiratoire, etc.

Programme sur mesure

Le professeur élabore un projet en Apa après l'évaluation des attentes, des besoins et des capacités des personnes, et en relation avec le projet de l'établissement qui l'emploie. Il conçoit un programme d'activités en tenant compte des indications et contre-indications des pratiquants dont il a la responsabilité, de la disponibilité des locaux et du nombre de participants, du matériel disponible, etc. Il échange au quotidien avec les autres membres de l'équipe.

Du médical au social

Le professeur en Apa encourage la participation et les interactions entre les participants qu'il observe pour mesurer leur progression. Les activités proposées doivent mettre en jeu le corps de manière accessible et ludique pour favoriser le développement des capacités physiques, psychologiques et sociales des personnes. Il les conseille sur une pratique régulière.

Lieux variés

Hôpitaux (service de suite de chirurgie, d'oncologie, de gériatrie...), établissements accueillant des enfants ou des adultes en situation de handicap physique ou psychique, Ehpad (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), établissements d'aide sociale à l'enfance ou relevant de la protection judiciaire de la jeunesse, établissements pénitentiaires, associations d'aides aux sans-abris... sont quelques employeurs potentiels du professeur en APA.

Souvent salariés

Ce professionnel est généralement salarié d'un établissement du secteur sanitaire, social et médicosocial, privé ou public. Il peut aussi intervenir dans les fédérations de sport adapté et handisport, par exemple. Il peut encore exercer en libéral et proposer ses services à des établissements ou à des particuliers. Il gère des groupes de 20 personnes au maximum, généralement dans le cadre d'un accompagnement éducatif ou d'une prise en charge médicale. Il est soumis au secret professionnel.

Au sein d'une équipe

Le professeur en Apa fait partie d'une équipe pluridisciplinaire composée de masseurs-kinésithérapeutes, psychomotriciens, médecins ou cadres de santé, psychologues, éducateurs, assistants de service social, etc. Il peut aussi être en contact avec les familles. Il travaille en autonomie mais en lien avec les autres professionnels et sous l'autorité d'un coordinateur ou d'un chef de service.

Connaissances variées

Le professeur en Apa a des connaissances pluridisciplinaires : anatomie, santé, handicap, activités physiques... Cela lui permet d'évaluer les capacités des participants et de leur proposer des activités accessibles leur permettant de progresser. Il est en outre pédagogue et a le sens des responsabilités.

Sens de l'adaptation

Le travail est différent selon la structure dans laquelle il travaille et les publics auxquels il s'adresse. Il devra s'y adapter, ainsi qu'au groupe lui-même et à ses réactions. Selon les cas, il peut travailler avec des enfants ou des adultes en situation de handicap physique ou mental, des personnes âgées, des sportifs présentant des handicaps, des détenus, des personnes en situation d'exclusion... Avec tous, il est patient, à l'écoute et créatif pour leur permettre de participer et de bénéficier pleinement de son intervention.

Empathie et dynamisme

Le professionnel doit bien communiquer à l'écrit pour rédiger son programme comme ses bilans, mais aussi à l'oral pour transmettre instructions, conseils, etc. Il sait instaurer une relation de confiance avec les pratiquants et une ambiance conviviale dans le groupe en favorisant les échanges entre les personnes. Il a le sens de l'observation et connaît les gestes de premiers secours.

Environ 20 % des étudiants en Staps (sciences et techniques des activités physiques et sportives) choisissent le parcours Apa et santé qui mène au métier de professeur. La licence permet d'exercer.

Niveau bac +3

Licence Staps parcours activité physique adaptée et santé

Niveau bac + 4

Master 1 activité physique adaptée et santé

Salaire

Salaire du débutant

À partir de 1500 euros brut par mois.

Intégrer le marché du travail

Surtout en rééducation

Chaque année, environ 2 000 étudiants sont diplômés de la licence Staps (sciences et techniques des activités physiques et sportives), parcours activité physique adaptée et santé, qui leur permet d'exercer. La majorité d'entre eux travaillent en structures de soins, notamment dans l'un des 1 800 établissements spécialisés en soins de suite et réadaptation (SSR) et dans les établissements accueillant des personnes en situation de handicap. Le travail auprès des personnes âgées est également en hausse.

Conseil ou coordination

Après quelques années d'exercice, le professeur en Apa peut devenir coordonnateur Apa dans une structure importante, afin d'y organiser le travail d'une équipe d'enseignants en Apa. Il peut également envisager devenir conseiller technique fédéral dans une fédération handisport, par exemple, s'il a de l'expérience dans ce domaine. Il peut également se tourner vers l'enseignement à condition de repasser par la case formation.