Retour

L'onboarding : réussir l'intégration de vos collaborateurs

Sans niveau spécifique
- Préparer l'accueil du nouveau collaborateur dans l'entreprise
- Assurer une intégration complète et efficace
- Construire le parcours d'accompagnement et d'encadrement
1. Préboarding : cultiver la motivation initiale
• Distinguer accueil et intégration
• L'intégration comme dernière étape du processus de recrutement
• Gagner du temps sur l’Onboarding
• Éviter le « No Show/Ghosting » entre la signature du contrat et le premier jour de travail
• Identifier les raisons des ruptures prématurées et les réduire
2. Les enjeux et objectifs d’une intégration réussie
• Les enjeux pour le nouveau collaborateur
• Les enjeux pour l’entreprise
• Identifier les leviers de motivation des nouveaux embauchés
• Inscrire la période d’intégration dans la politique d’accueil des nouveaux engagés
• Veiller à garder la cohérence entre les entretiens menés lors du recrutement et la situation vécue lors de la prise de fonction
• Identifier les écueils à éviter et les facteurs clés de succès
3. Préparer l’arrivée du nouveau collaborateur
• Faire un état des lieux des ressources et moyens à disposition
• Communiquer, mobiliser et sensibiliser les autres membres de l’équipe à l’intégration du nouveau collaborateur
• Préparer en amont les acteurs de l’intégration et définir les missions de chacun
• Préparer le poste de travail
• Élaborer des documents d’accueil, le kit d’intégration et autres documents administratifs
4. Construire le parcours d’intégration du nouveau collaborateur
• Évaluer les compétences et les écarts du nouveau collaborateur par rapport au poste
• Définir un plan de formation
• Identifier des critères d’évaluation objectifs
• Élaborer la chronologie du parcours d’intégration
• Choisir les outils et techniques pédagogiques les plus adaptés à une intégration réussie
5. Suivre et accompagner le collaborateur dans son parcours
• Soigner l’accueil et les premiers jours au sein de l'entreprise
• S’assurer que le nouveau collaborateur a bien intégré les tenants et aboutissants de son nouveau poste
• Lever les ambiguïtés et prévenir les chevauchements de périmètres et conflits de rôles
• Favoriser la création des relations interpersonnelles et la coopération
• Utiliser des outils d'évaluation pour accompagner la prise de fonction
• Échanger, alerter et intégrer la culture du feedback pour un climat de travail idéal
6. Évaluer les compétences du nouveau collaborateur pour mieux l’intégrer
• Suivre, vérifier, valider l'atteinte des résultats et encourager la progression à chaque étape
• Pouvoir s’adapter à de nouvelles contraintes
• Mettre en place des actions d'ajustement selon l’avancée du nouveau collaborateur
• Fixer de nouveaux objectifs de performance
• Conduire un entretien de validation des compétences pendant la période d'essai
• Mener une « exit interview » en cas de départ du nouveau collaborateur

établissements

Trouver un conseiller près de chez vous
Retour en haut de page