Hacker éthique

  • Niveau Licence, Licence Pro salarié

Les hackers éthiques sont des pirates informatiques bienveillants qui testent et identifient les failles des systèmes et des réseaux informatiques des entreprises pour prévenir et neutraliser de potentielles attaques internes ou externes. 

Le métier en détail

Face à la cybermalveillance représentée par le piratage de données informatiques et le rançongiciel/ransomware (attaque informatique qui bloque l'accès aux appareils ou aux fichiers et exige le paiement d'une rançon en échange du rétablissement de cet accès), les entreprises et les établissements publics traitant d'importants volumes de données sensibles font de plus en plus appel à des professionnels de la cybersécurité : les hackers éthiques. La façon d'exercer de ces experts est inédite : en pensant et en agissant comme un cyberattaquant, ils imaginent des moyens pour contourner les règles et les systèmes de sécurité informatique. Puis ils organisent une attaque (pour détecter les failles d'authentification, par exemple) à l'issue de laquelle ils vont émettre des recommandations pour optimiser la sécurité (matérielle, logicielle) et des règles d'utilisation et de partage des données. Pour s'introduire légalement dans les systèmes informatiques des entreprises et en déceler les vulnérabilités, les hackers éthiques sont soumis à des accréditations très pointues, et doivent se conformer à un code de conduite et à une discipline stricte. 

Durée des études

 Après le bac

3 ans pour préparer le BUT informatique (parcours déploiement d'applications communicantes sécurités) ou le BUT réseaux et télécommunications (parcours cybersécurité), ou un bachelor en sciences et ingénierie en cybersécurité. On note aussi la licence professionnelle mentions métiers de l'informatique : administration et sécurité des systèmes et des réseaux;; 5 ans pour préparer un master, un diplôme d'ingénieur ou un diplôme d'école spécialisée dans les domaines de l'informatique et de la cybersécurité. 

Retour en haut de page