Simon Delvoye Ingénieur en construction navale

Simon Delvoye travaille à Lorient pour l'entreprise Zéphyr & Borée.

Publié le :

© Gaëlle Lucas / Tud Presse

Bac +5 Salarié

Ingénieur naval dans une compagnie maritime, Simon Delvoye allie rigueur et créativité pour superviser la construction de cargos à voiles de la conception à la livraison.

Contenu

Revenir à terre sans tout à fait quitter la mer. Après avoir vécu une partie de son enfance sur un bateau, c’est tout naturellement que Simon Delvoye est devenu ingénieur naval. Ce métier, qui consiste à concevoir et à assurer le suivi de la fabrication de bateaux, lui permet à la fois de garder le lien avec le secteur maritime tout en répondant à son besoin de défi quotidien : « Ce que j’aime dans ce métier, c’est de devoir trouver des solutions et innover », explique-t-il.


Développer un transport maritime écologique

Simon travaille depuis trois ans chez Zéphyr & Borée, une compagnie maritime spécialisée dans la propulsion par le vent. Basée à Lorient (56), elle compte une dizaine de salarié·es. En tant qu’ingénieur naval spécialiste de l’hydrodynamique et de l’aérodynamique, Simon travaille main dans la main avec un ingénieur spécialisé en propulsion mécanique dans le bureau d’études de l’entreprise.

Leur objectif : développer un transport maritime écologique et rentable. « Quand on s'empare d’un projet, on doit trouver le bon ratio entre la propulsion à voile, les carburants alternatifs et la réduction de la vitesse du navire, cette dernière étant la meilleure façon de baisser les émissions de CO2 ». Simon est notamment responsable du choix des voiles les plus adaptées aux besoins du bateau à concevoir. Il calcule en outre les gains attendus d’émissions de CO2 en fonction de la route empruntée par le futur navire.

Simon Delvoye travaille à Lorient pour l'entreprise Zéphyr & Borée.
Simon Delvoye travaille à Lorient pour l'entreprise Zéphyr & Borée. © Gaëlle Lucas / Tud Presse

 

Curiosité et créativité

Au-delà d’une grande rigueur, ces exercices demandent de la curiosité et de la créativité : « je m’autorise toutes les idées, même les plus loufoques puis, avec le reste de l’équipe, on réfléchit à la façon de les intégrer à la réalité. Souvent, c’est impossible, mais parfois, ça permet de faire germer autre chose ».

En tant que chef de projet, Simon doit solliciter les services d’une myriade de professionnel·les. Une fois les caractéristiques du projet définies, il fait appel à un architecte naval avec qui il élabore le design du futur bateau. Il sollicite ensuite les services d’autres bureaux d’études spécialisés, puis trouve le chantier naval pour la construction du navire.


En bureau et sur les chantiers navals

L’ingénieur naval intervient dans toutes les phases du projet, de la conception à la livraison du bateau, en passant par le design, le suivi des tests en bassins d’essai et la construction. C’est surtout au moment de la conception, avant la mise en chantier, que son apport est déterminant. Il travaille principalement en intérieur, dans un bureau, mais voyage régulièrement en France et à l’étranger, notamment sur les chantiers navals.

Au quotidien, la principale difficulté à laquelle Simon se heurte tient à la nouveauté de son secteur d’activité : « On doit concevoir des bateaux qui n’ont jamais existé : des porte-conteneurs avec des voiles . Comme c’est un secteur très récent, beaucoup d’innovations émergent et on ne sait pas lesquelles vont s’imposer dans dix ans. On est parfois obligé de faire des paris risqués ». Du stress ? « Pas tant que ça. On est une équipe et on porte la pression ensemble ».

Parcours

Le parcours de Simon

  • Un bac scientifique en poche, Simon intègre un IUT en génie civil à Rennes. Puis il entre à l’école d’ingénieurs SeaTech de Toulon.
  • En 2009, il est embauché chez Sirhena (Naval Group), en tant qu’ingénieur de recherche.
  • En 2011, il intègre Boréal comme chargé de projet. Il supervise le chantier naval.
  • De 2015 à 2020, après une expédition privée de deux ans en Antarctique, il intègre le Laboratoire de recherche en hydrodynamique, énergétique et environnement atmosphérique (LHEEA) de Centrale Nantes.
  • Il est chargé de projet chez Zéphyr & Borée depuis 2020.

Consulter les offres d'emploi de votre territoire

En temps réel, explorer les offres d'emploi dans la région Bretagne associées à cette famille de métiers.

France Travail

Consulter la fiche métier : Ingénieur/e en construction navale

En savoir plus

Consulter les données de la famille de métiers de Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

En savoir plus

Retour en haut de page