Aller au contenu principal
Espace pro

Jeunes demandeurs d’emploi : des aides exceptionnelles en 2021

Date de création
2 minutes

Rubrique

Article
Jeunes demandeurs d’emploi : des aides exceptionnelles en 2021

La crise sanitaire rend plus compliquée l’insertion des jeunes demandeurs d’emploi. Pour les soutenir durant leurs premiers mois de recherche, de nouvelles aides sont mises en place à titre exceptionnel. 

Jeune homme devant son ordinateur
Des demandes d'aide à effectuer auprès de Pôle Emploi © Priscilla Du Preez - Unplash

Dans le cadre du « plan de relance Jeunes » national, deux nouvelles aides financières, en faveur des jeunes en recherche d’emploi, viennent d’être instaurées pour l’année 2021. Leur montant dépend de la situation individuelle de chacun.

Un dispositif pour les moins de 26 ans

La première mesure concerne les moins de 26 ans, inscrits comme demandeurs d'emploi et bénéficiant d'un accompagnement individuel intensif par Pôle emploi ou l’APEC (Association pour l’emploi des cadres). 
En fonction de leur situation individuelle, ils pourront recevoir une aide d’un montant maximum de 497,01 euros par mois et plafonnée à 1491,03 euros sur 6 mois. Celle-ci sera attribuée au plus tard le 31 décembre 2021. 

Étudiants boursiers : une aide après le diplôme

Les jeunes diplômés qui percevaient une bourse de l’enseignement supérieur pourront, quant à eux, recevoir une aide financière pendant quatre mois maximum. 
Les conditions : 

  •  être inscrit comme demandeur d'emploi ;
  • être en recherche d'emploi et immédiatement disponible pour en occuper un ;
  • avoir moins de 30 ans ;
  • avoir terminé ses études et obtenu un diplôme de l'enseignement supérieur au moins de niveau Bac+2 (DUT, BTS, DEUST) en 2020 ou 2021 ;
  • avoir été boursier au cours de la dernière année;
  • ne pas avoir perçu de revenu de remplacement (allocation de solidarité, par exemple) le mois de la demande.

Le montant de l’aide s’élève à 70 % de la bourse perçue la dernière année. Les bénéficiaires pourront recevoir une somme supplémentaire de 100 € s’ils ne vivent pas chez leurs parents et doivent se loger. La demande d’aide doit être déposée au plus tard le 30 juin 2021.

Pour aller plus loin
Retour en haut de page