Aller au contenu principal
Retour

BTSA Agronomie : productions végétales

Niveau BTS, DUT, DEUST

Le BTSA agronomie : productions végétales mène à deux types de fonctions : la production agricole et le conseil (en chambre d'agriculture, groupement de producteurs...). Ce diplôme permet aussi de participer à des travaux de recherche, d'organiser un laboratoire ou une petite unité d'expérimentation, ou d'exercer une activité commerciale dans l'industrie ou dans une coopérative par exemple.

L'enseignement professionnel met l'accent les compétences spécifiques à la production végétale (hors horticulture et viticulture) dans une optique d'amélioration de la production et de respect de l'environnement : raisonnement des choix de cultures en fonction du sol, du climat, du contexte économique sur la pratique des cultures : plantation, semis, soins divers, utilisation du matériel, biologie végétale, physiologie de la reproduction. Il porte aussi sur l'économie et la politique des productions végétales, le fonctionnement et le droit de l'entreprise. Selon les établissements, il y a la possibilité de préparer les modules système de culture ou système semencier.

Le technicien supérieur en agronomie productions végétales peut occuper un emploi de chef d'exploitation, travailler comme salarié dans une exploitation comme chef d'équipe, conducteur de travaux, chef de culture, responsable d'approvisionnement, ou dans les métiers touchant au contrôle à l'expérimentation comme technico-commercial...

Diplôme national ou diplôme d'Etat
Accès

Le BTSA agronomie : productions végétales est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac STAV, bac pro agricole, bac général. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

L'objectif de cette formation est l'insertion professionnelle. Toutefois, les titulaires de ce diplôme peuvent poursuivre en  licences professionnelles dans les domaines tels que la valorisation des ressources végétales, l'expérimentation ou le développement durable. Les meilleurs étudiants peuvent aussi suivre une classe préparatoire en un an, ATS bio, et présenter les concours agronomiques et vétérinaires (concours voie C bio) pour rejoindre l'une des écoles publiques d'ingénieur ou vétérinaire. Les titulaires d'un BTSA peuvent aussi postuler directement au recrutement dans ces écoles d'agronomie publiques par la voie du concours apprentissage. 

Les diplômés peuvent également intégrer une école privée d'ingénieur de l'agriculture.

poursuite d'études conditionnelle
Classe préparatoire ATS biologie
licence pro mention productions végétales

Etablissements

Retour en haut de page