Aller au contenu principal
Espace pro

Programme vacances travail : faciliter la mobilité des jeunes à l’étranger

Date de création
Date de modification
2 minutes
Article
Programme vacances travail : faciliter la mobilité des jeunes à l’étranger

Le Programme vacances travail a été mis en place entre la France et une quinzaine de pays pour faciliter la mobilité des jeunes. Il vise à accorder des visas temporaires simplifiés qui permettent de travailler à l’étranger.

Une personne cueille des fruits
Programme vacances travail : faciliter la mobilité des jeunes à l’étranger © JackF / Adobe stock

Le Programme vacances travail (PVT) est un dispositif international qui vise à accorder des visas temporaires de manière simplifiée. Ce programme est accessible aux jeunes âgés de 17 à 30 ans et jusqu’à 35 ans pour l’Argentine, l’Australie et le Canada. 
Le PVT vise à découvrir une culture, améliorer son niveau de langue et obtenir une première expérience professionnelle à l’étranger. Toutefois, il n’est pas obligatoire de travailler, il est possible de faire du bénévolat ou simplement de voyager.
À ce jour, la France a noué un accord avec une quinzaine de pays (Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Corée du Sud, Equateur, Hong Kong, Japon, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Taïwan et Uruguay). La durée du visa est d’1 à 2 ans selon les destinations. 
 

Un nombre de participants limité

Pour formuler sa demande, il faut s’adresser à la représentation diplomatique ou consulaire en France de la destination d’accueil. Chaque pays propose des modalités et demande de fournir des documents différents. Sur cette page (voir rubrique « Formalités pratiques »), vous trouverez les liens vers les sites de chaque pays. Seul l’Australie propose un formulaire en ligne
Le nombre de participants à ce programme est généralement limité. Il y a également des ressources financières minimum à posséder dont le montant varie pour chaque pays. Certains pays demanderont de joindre une preuve à votre dossier (attestation bancaire, relevés bancaires). De la même manière, certains pays vous demanderont de prouver que vous avez les ressources nécessaires pour acheter votre billet retour en plus de cette somme. 
Chaque année, 40 000 à 50 000 jeunes réalisent un PVT à l’étranger.
 

Le PVT au temps du Covid

Le PVT a connu un coup d’arrêt avec la crise sanitaire. Si les voyages ont repris, les conditions d’accueil varient selon les pays. Pour plus de détails, vous pouvez consulter cet article

 

Panneau d'information
Retour en haut de page