Aller au contenu principal
Retour

BTSA Aquaculture

Niveau BTS, DUT, DEUST
Iframe

Ce BTSA forme les étudiants à la gestion d'une entreprise aquacole. La formation est axée en premier lieu sur l'étude des milieux aquatiques naturels et artificiels et sur la connaissance des espèces d'élevage. L'étudiant est capable de mener toutes les étapes d'une production aquacole : sélection des géniteurs, reproduction, alimentation, suivi de l'état sanitaire, utilisation des équipements.... Qu'il s'agisse d'une production en eau douce ou en milieu marin, en milieu naturel ou en bassins, l'étudiant est sensibilisé aux impacts de son activité sur l'environnement et au suivi de la qualité de l'eau. L'aspect économique est l'autre volet important de cette formation. L'étudiant est formé à la gestion d'entreprise, à l'utilisation d'outils de gestion et de comptabilité. Il apprend à réaliser des diagnostics qui prennent en compte à la fois l'aspect technique, financier, réglementaire et environnemental de l'activité d'élevage. Il est capable de faire des choix ou de formuler des conseils pour adapter la production au marché et aux contraintes de l'exploitation.

La plupart des titulaires du BTSA se dirigent vers les entreprises aquacoles, bien souvent d'abord comme salariés : conducteur de travaux, technicien aquacole. Ils peuvent s'installer à leur compte comme pisciculteur ou conchyliculteur et gérer leur propre exploitation ou travailler dans des secteurs plus singuliers comme la culture d'algues, l'élevage de crustacés, l'aquariophilie marine ou la pêche continentale ou en estuaire. Certains diplômés peuvent également s'orienter vers les métiers de technicien-conseiller ou technico-commercial.

Diplôme rénové.

Diplôme national ou diplôme d'Etat
Accès

Le BTSA aquaculture est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac pro productions aquacoles ou cultures marines, bac STAV, autre bac technologique, bac S. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Le BTSA est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant, les titulaires de ce diplôme peuvent  poursuivre leurs études, le plus souvent en licence professionnelle ou même en licence générale. Les meilleurs étudiants peuvent aussi suivre une classe préparatoire en un an, ATS bio, et présenter les concours agronomiques et vétérinaires pour rejoindre l'une des écoles publiques d'ingénieur ou vétérinaire qui propose la formation en 5 ans. Il existe un concours spécifique permettant de préparer le cursus ingénieur par la voie de l'apprentissage dans certaines écoles agronomiques. Les diplômés peuvent également intégrer une école privée d'ingénieur de l'agriculture.

poursuite d'études conditionnelle
Classe préparatoire ATS biologie
licence pro mention métiers de la protection et de la gestion de l'environnement

Etablissements

Retour en haut de page